/Dossiers/

[Actus] PIFFF 2012 : THE BODY Prix du jury (et autres résultats…)

Voilà, c’est fait ! Le dernier film à concourir en compétition aura été le bon ! The Body (El Cuerpo en VO) de l’Espagnol Oriol Paulo a été récompensé dimanche soir du Prix du jury de la compétition internationale, présidé par Nicolas Boukhrief, de cette deuxième édition du Paris International Fantastic Film Festival. Une récompense plutôt méritée pour un premier film classique mais ultra maîtrisé, porté par des comédiens magnifiques, au sein d’une compétition d’un niveau de qualité globalement assez moyen, et surtout placée sous le signe de la référence et de l’influence. Au final, le film d’Oriol Paulo remporte également le Prix Ciné+ Frisson. 

Certains pourront crier à l’injustice si on considère la popularité de Citadel, également en lice. Mais les spectateurs du PIFFF ont rétabli une certaine forme de morale en attribuant au film de Ciaran Foy le Prix du public long-métrages.

Le jury a par ailleurs décerné une mention spéciale à The Cleaner, tenant à saluer le travail de son jeune réalisateur Adrian Saba, âgé de seulement 23 ans

Au rayon courts-métrages, pas réellement de suspense non plus, puisque le très marrant Nostalgic Z de Carl Bouteiller, ovationné par les spectateurs à l’issue de sa projection samedi après-midi, a semble-t-il fait l’unanimité avec le Grand Grix du jury courts-métrages, le Prix spécial Ciné+ Frisson, et le Prix du public. Le jury courts-métrages a également mis à l’honneur le court Food Elle, réalisé par Corentin Quiniou, en lui octroyant son Prix spécial. 

De son côté, le jury de la compétition internationale a primé l’Anglais Exit de Daniel Zimbler, meilleur court-métrage international, quand le public saluait pour sa part Record/Play de l’Américain Jesse Atlas.

1 réponse »

  1. De loin, le court international qui m’a le plus marqué, tant par sa qualité technique, son casting, son jeu, sa photographie et surtout son humanisme et son idée toute simple (avec un petit clin d’oeil très Cronenbergien)…c’est Record/Play. Content qu’il ait eu le prix du public.
    Exit était bien réalisé, mais un peu trop facile à mon goût.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s