[BD] LA VIE DE NORMAN par Stan Silas

Master of Horror

LA VIE DE NORMAN

LA VIE DE NORMAN

Ce n’est pas tous les jours qu’on est amené à découvrir une bande dessinée qui nous va droit au cœur. Pour tout cinéphile averti ayant un net penchant pour les films fantastique et d’horreur, et plus particulièrement pour les incontournables et autres classiques du genre, tomber sur La vie de Norman, c’est un petit peu comme se sentir en territoire connu, avec des potes qui partagent les mêmes goûts en terme de séries B et autres pierres angulaires de ce que le cinéma de genre nous a offert de mieux…
La vie de Norman, c’est l’histoire d’un jeune écolier de huit ans, bardé du pull-over rouge et vert de Freddy Krueger, vivant au sein d’une vieille maison ressemblant comme deux gouttes d’eau à celle de Psychose (Norman Bates, quoi…), et qui se révèle davantage porté sur le meurtre en série, caché derrière son masque de Jason Voorhees, que sur sa manette de Playstation… Ultra-référentiel, La vie de Norman est un pur plaisir coupable (et sadique) pour tout amateur de films d’horreur. D’ailleurs, son auteur Stan Silas ne s’en cache pas : ses planches sont de véritables notes d’intention de son amour immodéré pour le cinoche déviant, horrifique, mais également pour les jeux vidéos… Le nombre de références est incalculable : au détour d’un accessoire, d’une réplique, d’un personnage référencé ou même d’une situation, Silas regorge ses albums de renvois (très) conscients vers la culture populaire (Vendredi 13 évidemment, Halloween, Suspiria, Ré-Animator…).

Mortellement drôle…

LA VIE DE NORMANLa bonne nouvelle, c’est qu’il le fait en connaissance de cause et avec toute la déférence nécessaire pour que l’ensemble ne sombre pas dans une sorte de gaudriole qui desservirait le genre. Car si l’amour de Stan Silas pour les films d’horreur transpire des planches de sa bande dessinée, le jeune auteur n’hésite pas à le marier avec un humour pipi/caca ultra vachard aux frontières de la débilité. Et ça fonctionne du feu de Dieu ! Le dosage d’humour et de situations horrifiques est quasi parfait. De toute évidence, l’auteur ne cherche pas à effrayer ici, avec ses personnages de style manga « super deformed », il installe une distance qui permet de rire généreusement aux situations les plus horribles. Car il s’agit bien de l’histoire d’un gamin qui trucide ses camarades de classe, avec son lot de cases gores… Mais que fait la police ???
Doté d’un graphisme simple mais maîtrisé et efficace, La vie de Norman est une découverte réellement rafraîchissante dans le domaine de la bande dessinée d’horreur. La série compte actuellement cinq tomes édités chez Makaka. Et il serait criminel de ne pas en profiter…


LA VIE DE NORMAN
Stan Silas (France – 2011 à 2013)

Note : 4Genre Horreur/humour. Série en cours – 5 tomes (62 pages chacun). Edité par Makaka.

L’histoire : Norman a huit ans et il est fan de films d’horreur : Freddy Krugger, Jason Vorhees et Michael Myers sont ses modèles, dont il reproduit les exploits dans la vie réelle. Jérémy, le petit nouveau qui vient d’emménager au village, rejoindra vite la longue liste des enfants disparus et ne fera plus parler de lui… Mais Garance veille ! Cette jolie blondinette, va mener l’enquête sur l’étrange absence de son petit amoureux…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Three Mothers Films

Si vous n'aimez pas mes films, ne les regardez pas - Dario Argento

CritiKs MoviZ

Critiques de films ...

LA FOUTOIROTHÈQUE

Collection cinéphagique en forme de boxon

Tip Top News

Le site des infos positives sur la Côte Fleurie

LES YEUX FERTILES

Cherche, trouve, profite.

Sweet Judas

Le blog qu'on sait pas trop de quoi il parle, mais qu'il est vachement beau.

Film Exposure

Site consacré au cinéma proposant des articles de fond et documentés.

Le Blog Horreur

"We should split up."

28 films plus tard

Le blog Cinéma et Divertissements pensé à dos de licorne sous une pluie d'hémoglobine

%d blogueurs aiment cette page :