-Dossiers -News/Previews Paris International Fantastic Film Festival 2012

[Actus] PIFFF 2012 : Mélange des styles et des genres

Mélange des genres jeudi soir entre le film à sketchs coréen Doomsday Book et le documentaire de tournage In the shadow of  The Tall Man

Longtemps attendu par les amateurs de cinéma coréen et plus particulièrement du cinéaste Kim Jee-Woon, auteur notamment de A Better sweet life et I saw the Devil, le film Doomsday Book, coréalisé avec Yim Pil-Sung (Antarctic Journal), déboulait jeudi soir sur l’écran du PIFFF après avoir parcouru les festivals du monde entier. Longue gestation (cinq ans) pour ce film à sketchs composé de trois segments, qui dresse un état des lieux de la folie latente insinuée en chacun des individus à l’approche d’une fin du monde inéluctable. A Cool New world, l’histoire qui ouvre le film, mise en scène par Yim Pil-Sung, est le plus jouissif des trois segments. La lente progression d’un virus alimentaire créé involontairement par l’homme y est relatée, transformant les individus en zombies (ou plutôt infectés). Yim Pil-Sung égratigne au passage le traitement des médias, dans une séquence complètement surréaliste de plateau télévisé (élément récurrent de l’anthologie), et met en lumière le comportement souvent absurde de ses semblables. Un must gore et drôle. Autre segment, autre style pour le Heavenly Creature du très attendu Kim Jee-Won. Loin des habitudes de mise en scène du cinéaste, cette histoire de robot qui pourrait être la réincarnation de Buddha choisi l’angle de l’approche théologique. Les rapports entre humains et robots, l’implication de la technologie dans la religion, et au final l’existence d’une âme pour un être artificiel sont au centre du récit, et évoquent tant le A.I. de Spielberg/Kubrick que les lois de la robotique d’Asimov. Ici, pas de débordements gores, pas d’effets outranciers, mais une mise en scène feutrée, millimétrée. Visuellement, Heavenly Creature est le sketch le plus abouti. Mais certains spectateurs pourront être laissés sur le côté de par son discours excessivement métaphysique et son rythme très lent. Enfin, Doomsday Book s’achève sur Happy Birthday, une nouvelle fois mis en scène par Yim Pil-Sung. Cette fois ci, il est question de menace venant de l’espace. Pourtant le ton est à la rigolade, puisque la menace a pris la forme d’une gigantesque boule de billard qui se dirige tout droit vers la terre. C’est avec beaucoup d’humour que le réalisateur d’Hansel et Gretel observe les comportements des protagonistes : une famille qui se prépare à s’enterrer dans un bunker, des médias une fois encore qui perdent les pédales, un téléachat qui vire au n’importe quoi… Yim Pil-Sung se fait clairement plaisir, amuse le spectateur, mais le tout reste assez anecdotique. Au final une anthologie inégale, tant par les approches stylistiques utilisées par les deux cinéastes, que par le ton de chaque segment.

In the Shadow of The Secret…

La soirée s’est ensuite poursuivie avec la projection en avant-première mondiale d’In the Shadow of The Tall Man de Louis Thévenon. Le réalisateur a suivi au quotidien le tournage au Canada du dernier film de Pascal Laugier (The Secret en France), avec une liberté assez rare dans ce genre d’exercice. Il en résulte un témoignage direct de l’implication viscérale de Laugier dans son film, mais aussi de l’investissement personnel de la star Jesica Biel durant le tournage, et des moments pris sur le vif dans les arcanes de la conception d’un film (engueulades avec les comédiens, le producteur, etc…)

Au programme ce soir…

Avant-dernier film de la compétition ce vendredi soir, l’Indonésien Modus Anomali de Joko Anwar, suivi de la très attendue projection du premier film de Peter Jackson Bad Taste, le tout en 35mm s’il vous plaît !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s