/News/Previews/

[Preview] THE CONJURING de James Wan

THE CONJURING de James Wan

The Conjuring sortira, à priori, le 21 août en France. Encore un film de maison hanté… Encore une histoire de revenants à la sauce hollywoodienne. Pourtant, plusieurs grands films ont récemment ravivé la flamme de l’espoir du frisson premier degré, sans l’édulcoration du moule du cinéma mainstream américain. Sinister l’année dernière et Insidious en 2010 nous ont fait dresser les poils au garde à vous ! Hasard ou coïncidence, le premier était produit par le réalisateur du second : James Wan. Chance incroyable ou logique imparable, The Conjuring est toujours réalisé… par James Wan. Vertigineux… En tout cas, l’attente du film a gagné quelques degrés au baromètre de l’excitation.

THE CONJURING de James WanJusqu’à présent, James Wan a signé un quasi sans-faute dans ses réalisations. Entre un premier Saw qui a mit tout le monde d’accord, le Vigilante Movie ultra engagé Death Sentence qui n’a pas que des adorateurs, et le semi réussi mais bourré de qualités Dead Silence, le jeune cinéaste américain bâtit pour le moment une oeuvre précieuse pour les amateurs de cinéma de genre « premier degré » que nous sommes. The Conjuring poursuit la veine d’Insidious (même s’il planche actuellement sur une suite de ce-dernier), avec une histoire de maison hantée, qui revient en quelques sortes aux origines, puisqu’elle s’inspire du cas d’Ed et Lorraine Warren (Patrick Wilson et Vera Farmiga), experts en activités paranormales, qui viennent en aide à la famille Perron, en proie à une présence surnaturelle inquiétante dans leur maison. Les deux enquêteurs vont alors devoir faire face à l’affaire la plus effrayante de leur carrière… Vendu comme « inspiré de faits réels », le film (en tout cas sa première bande-annonce) distille une atmosphère assez malsaine qui n’est pas sans rappeler celle du Amityville de Stuart Rosenberg, en plus réussi espérons le (les deux films partagent un ancrage dans les années 70).

Le savoir-faire de Wan dans le genre du film de trouille n’étant plus à démontrer, son intégrité semblant elle aussi inébranlable, même si dans ce cas précis, il n’a pas signé le scénario, The Conjuring pourrait frapper fort et mettre à rude épreuve le palpitant lors de sa sortie, comme on pu le faire avant lui Insidious et Sinister. La nouvelle affiche mise en ligne ces dernières heures semble accréditer l’ambiance malsaine du projet…

THE CONJURING de James WanBande-annonce déjà bien flippante :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s