-News/Previews

[Actus] Joseph Catté questionne la réalité dans STREAM OF DOUBTS

Après COMME UNE POUPEE, Joseph Catté revient avec le troublant STREAM OF DOUBTS, dans lequel il questionne les notions de fiction et de réalité. Ambitieux pour un court-métrage !

Stream of Doubts

On vous avait déjà parlé du jeune cinéaste français Joseph Catté à l’occasion de la publication sur internet de son court-métrage Comme une Poupée. Après avoir donné dans l’horreur graphique lors de sa précédente livraison, le réalisateur revient dans un style diamétralement opposé avec un nouveau film court intitulé Stream of doubts. Pas de débordements sanglants cette fois-ci, mais une vertigineuse interrogation sur les notions de réalité et de fiction. Un programme ambitieux pour un film d’une dizaine de minutes.

Joseph Catté - Director
Joseph Catté

« L’histoire m’a été inspirée par la vision de l’adaptation théâtrale du Petit Oiseau Blanc, de James Matthew Barrie. On y voit l’auteur qui discute avec sa création, un être de papier. L’être est présent physiquement mais a peur de disparaître si son maître l’oublie. J’ai réalisé que des personnages de fictions (écrits par d’autres ou par moi-même) me semblaient plus réels que des gens que je côtoie en surface. En effet, je les connaissais d’avantage en profondeur, ils existaient POUR MOI. Si un personnage n’existe que dans une oeuvre filmique, on peut imaginer qu’il n’existe que quand il est montré à l’écran. Et si ce personnage s’en rendait compte ? Partant de ce postulat, j’ai décidé d’écrire une méta-fiction qui traite d’Internet, uploadée sur un site de streaming pour que la mise en abîme fonctionne ».

Question de libre-arbitre

N’ayant pas peur des défis, et encore moins de tenter de représenter à l’écran les concepts les plus ardus et pourtant passionnants, Joseph Catté ne joue pas la carte de la facilité avec Stream of doubts et bouscule le petit monde du court-métrage de genre. « Le film a pour objectif de questionner le spectateur sur sa réalité, et donc sur son libre-arbitre. Sur quoi se base la notion de réalité ? Finalement, pourquoi ne serions-nous pas tous des personnages de fiction aux vies écrites à l’avance ? J’ai aussi voulu traiter de la relation entre le public et les personnages fictifs, qui sont leurs miroirs. Chacun est inter-dépendant de l’autre car une oeuvre n’existe que grâce aux spectateurs, eux-mêmes construits par les oeuvres qui les accompagnent tout au long de leur vie. Comme chacun le sait, « l’art imite la réalité et la réalité imite l’art » ».

Avec des comédiennes une fois encore bluffantes (Nouritza Emmanuelian et l’incroyable Pauline Helly, déjà présente dans Comme une poupée), Stream of doubts apparaît comme une proposition de cinéma pertinente, que l’on aimerait voir développer sur une durée plus longue… Quoi qu’il en soit, son auteur est déjà passé à autre chose… Avec toujours une bonne dose d’ambition ! « Aujourd’hui, je suis en train de finaliser l’écriture d’un court-métrage d’anticipation afin de trouver des financements. J’aimerai également beaucoup réaliser des clips, sans avoir de projets concrets en développement. Si des musiciens ou des labels apprécient mon travail, qu’ils n’hésitent pas à me contacter ! »

Le court-métrage Stream of doubts


<p><a href= »https://vimeo.com/143315739″>Stream of Doubts</a> from <a href= »https://vimeo.com/josephcatte »>Joseph Catt&eacute;</a> on <a href= »https://vimeo.com »>Vimeo</a&gt;.</p>

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s