En Salles

En Salle

[Critique] LA DERNIERE VIE DE SIMON de Léo Karmann

Il y a des films qui rafraichissent et séduisent par leur ambition. LA DERNIERE VIE DE SIMON de Léo Karmann est de ceux là. D'une maîtrise formelle bluffante pour un premier long, c'est également un touchant conte fantastique qui manie l'émotion avec brio. [Lire...]

[Critique] INVISIBLE MAN de Leigh Whannell

Difficile d'avoir un avis tranché sur INVISIBLE MAN, tant le film réalisé par Leigh Whannell déborde de qualités formelles et d'une ambition de mise en scène stimulante et pertinente, quand dans le même temps, cette nouvelle adaptation est nettement moins convaincante sur un plan scénaristique et psychologique... A voir néanmoins. [Lire...]

[Critique] ÇA : CHAPITRE 2 d’Andrés Muschietti

Après une première partie extrêmement réussie sortie en 2017, ÇA : CHAPITRE 2 réalisé par Andrés Muschietti est une vraie déconvenue. Film d'horreur beaucoup plus formaté et désincarné que son prédécesseur, cette conclusion, sans être réellement honteuse, déçoit néanmoins sur à peu près tous les plans. [Lire...]
Double Focale

Un site pour donner une perspective nouvelle sur le cinéma et les séries

Three Mothers Films

Cinéma de genre & autres joyeusetés du genre

CritiKs MoviZ

Critiques de films ...

LA FOUTOIROTHÈQUE

Collection cinéphagique en forme de boxon

Sweet Judas

Le blog qu'on sait pas trop de quoi il parle, mais qu'il est vachement beau.

A Sad Picture Of A Red Sky

Un blog où je vous parlerais de mes passions, le cinéma, la musique, les romans, les comics/BD, les séries TV et qui sait, un jour peut-être je vous parlerais de l’Univers A Sad Picture Of A Red Sky et de mes romans ;) En attendant bonne lecture, bon visionnage et bonne écoute ! D.A.G. //// A blog about movies, music, novels, comics, TV-shows and maybe one day I will talk to you about A Sad Picture Of A Red Sky Universe. Meanwhile, have a good reading, viewing and listening ;) D.A.G.

Le blog de la revue de cinéma Versus

Films de genre & grands classiques

Mauvais Genre

par amour pour le cinéma de genre