-Publications Sortie du Zine

[Publication] Vidéotopsie n°15

Nouvelle rubrique sur Obsession B avec "Sortie du Zine" qui évoque les publications papier réalisées par des passionnés, pour les amateurs de bis et autres joyeusetés du ciné de genre. Pour démarrer, focus sur le VIDEOTOPSIE, 15e du nom...

Vidéotopsie 15Pour inaugurer cette nouvelle rubrique Sortie du Zine, qui mettra en avant à intervalles irréguliers des fanzines, la sortie il y a quelques mois du 15e numéro de Vidéotopsie s’impose là. La question peut légitimement se poser : qu’apporter en plus aujourd’hui à la presse spécialisée, tant papier que sur le web, quand on a la passion, peu de moyens, mais pas mal de courage et de la suite dans les idées ?

Vidéotopsie représente aujourd’hui, avec quelques autres titres, le véritable visage de ce que pourrait être un fanzinat papier pertinent à l’heure de la multiplication des blogs « spécialisés » sur internet. Véritablement tourné vers un cinéma éminemment « Bis », Vidéotopsie aborde « du fantastique, de l’action, du gore, de la série B estampillée 70’s et 80’s, et des films à redécouvrir – ceux qui firent les belles heures de nos vidéoclubs d’antan » clame le créateur de la publication David Didelot.

Créé en 1993, le fanzine a eu une histoire mouvementée (comme tout bon fanzine d’ailleurs) et un rythme de parution très irrégulier. Le titre a même connu une longue interruption de 2001 à 2010. Mais depuis 2011, le zine est ressuscité et paraît depuis au rythme d’une fois par an, avec la même ligne éditoriale qu’à ses débuts.

Focus sur Annie Belle

Annie BelleVidéotopsie, 15e du nom, ne déroge pas à la règle du cinéma d’exploitation pur jus avec des sujets et des partis-pris éditoriaux forts et tranchés. Le gros morceau de cette nouvelle livraison est consacré à Annie Belle, véritable icône française du cinéma érotique des 70’s et 80’s. Un dossier dense et très documenté sur la dame qui, outre les films dénudés, a goûté également au fantastique français chez Jean Rollin (Lèvres de sang), et italien chez dans La maison au fond du parc. Dommage d’ailleurs que l’interview promise par la comédienne n’ait pu aboutir… Pour appuyer ce copieux dossier, la rubrique « le film autopsié » décortique Vicieuse et manuelle, l’une des bandes érotiques avec Annie Belle et Laura Gemser (Black Emmanuelle)…

La saga Hurlements

Hurlements
La saga Hurlements

Egalement au programme de ce 15e numéro, un retour sur la saga Hurlements, un entretien avec Léon-Paul De Bruyn, réalisateur belge de Maniac  Nurses, des cannibales thaïlandais, une Draculette espagnole, un OFNI québécois… Bref, 112 pages remplies jusqu’à la tronche de textes et de photos, au sein d’une maquette un poil chargée, mais transpirant la générosité. Vidéotopsie défriche un cinéma sortant du tout-venant, volontairement tourné vers le passé, mais dont on ne trouve pas trace ailleurs. C’est là l’une des grandes qualités du travail de David Didelot et de son équipe, un créneau en marge de l’actualité mille fois rebattue, passionné et passionnant, qui embrasse la vraie raison d’être du fanzinat aujourd’hui. Longue vie à Vidéotopsie !

VIDEOTOPSIE n°15 – Prix : 10 euros.

Paiement par chèque à l’ordre de : David Didelot. A commander  à l’adresse suivante : David Didelot – 9, rue Maryse Bastié 52 000 CHAUMONT

Site internet : http://videotopsie.blogspot.fr/

Contact : videotopsie@gmail.com

un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s